Carreler une terrasse, une douche ou une salle de bain

Dans la construction d’une maison, le revêtement des sols et des murs d’une habitation est une étape importante qui fait partie des finitions des travaux car le revêtement a pour but de protéger les différentes surfaces. Il existe différents types de revêtements.

L’un des revêtements les plus utilisés et les plus appréciés est le carreau. En effet, il est utilisé depuis des siècles. Les carreaux peuvent revêtir non seulement les sols, les murs mais aussi les surfaces extérieures de votre habitation.

 

Le carrelage d’une terrasse

Le carrelage d’une terrasse peut être posé sur du sable ou sur une chape de béton.

Pour la terrasse, il existe 3 principaux types de matériaux à savoir la pierre ou dans certains cas une imitation de la pierre, la céramique et les carreaux de ciment.

Ces matériaux peuvent se présenter sous diverses formes et couleurs.

Il existe également différents types de pose pour le carrelage d’une terrasse. C’est le type de pose que vous choisirez qui définira l’effet de votre carrelage.

 

 

Le carrelage d’une douche

La douche, qui est une pièce humide, nécessite la pose de carreaux adaptés qui résisteront à l’humidité et à la moisissure. Les carreaux utilisés pour la douche sont des carreaux qui doivent respecter certaines normes à savoir l’usure, le poinçonnement, la tenue à l’eau et la tenue face aux agents chimiques.

Avant la pose, il faudra vous assurer que les murs de votre douche soient propres, secs, parfaitement plats et solides. Le carrelage d’une douche se fait à l’aide d’un mortier-colle qui est composé d’une colle pour carreaux.

Après la pose des carreaux, il faudra alors réaliser les joints du carrelage. Il est important de noter que les joints, qui sont en silicone, sont indispensables car ils empêchent l’infiltration de l’eau.

 

Le carrelage d’une salle de bain

Une salle de bain, comme la douche, est une pièce nécessitant un revêtement en carreaux. On distingue 4 types de carrelage pour la salle de bain : la terre cuite ou la poterie, le grès, la faïence et la porcelaine. A savoir que tous ces matériaux sont imperméables à l’exception de la terre cuite et de la poterie qui sont poreuses.

 

Demande de devis